UN  VOYAGE  DANS  LE  TEMPS

Le monde scientifique s'accorde à dire qu'il y a environ 15 milliards d'années se formèrent l'Univers (l'Espace-Temps) puis les galaxies et, il y a 4 milliards et demi d'années, notre berceau : la Terre.

Aux premières formes de vie unicellulaires il y a 3 milliards et demi d'années, succèdèrent des formes de vie plus élaborées : les poissons, les insectes, les oiseaux, les reptiles et enfin les mammifères dont nous faisons partie. Il y a 4 millions d'années, les premiers hominidés (australopithèques) firent leur apparition et il y a seulement environ 200.000 ans que l'Homme moderne - homo sapiens - fit ses premiers pas. Cela nous semble si lointain dans l'échelle humaine de Temps et pourtant, au regard des milliards d'années d'existence de la Terre, c'était Hier... A quel moment l'Homme leva-t-il pour la première fois ses yeux vers le ciel étoilé, fasciné par un clair de lune l'invitant au voyage et aux rêves les plus fous ?

Il y a un peu plus d'un demi-siècle, en 1961, le cosmonaute russe Youri Gagarine devint le premier homme dans l'Espace. En 1969, les astronautes américains foulèrent le sol de la "Lune", l'éternelle compagne de nos nuits. 

Notre voisine, la planète rouge Mars, distante d'environ 70 millions de km, a toujours fait fantasmer l'être humain, et les scientifiques ou les auteurs de science-fiction l'ont de nombreuses fois décrite comme la jumelle de la Terre, inventant des civilisations martiennes ancestrales très évoluées dont nous serions les descendants, souvent sous les traits d'envahisseurs hostiles qui ne souhaiteraient en fait qu'avilir l'espèce humaine voire l'anéantir. Au crédit de tous ces récits et de toutes ces théories plus ou moins sérieuses sur ce sujet, n'est jamais apparue l'ombre d'une quelconque preuve de vie sur Mars, planète que nous savons très différente de la Terre et en apparence totalement inadaptée à toute forme de vie, même primaire.

Pourtant, en 2018, l'espoir renaît : une équipe de scientifiques italiens démontrent preuves à l'appui la présence d'eau liquide sur Mars, une découverte sensationnelle qui relance totalement les débats sur la possible existence de vie martienne.Car si la présence d'eau liquide en grande quantité sur la "planète rouge" est avérée, alors nous sommes tous autorisés à penser qu'une forme de vie - passée, présente ou future - serait alors possible sur Mars et, par conséquent, pourquoi ne pas l'envisager également sur d'autres planètes situées aux confins de l'Univers ? 

De là à penser que nous ne sommes pas seuls dans ce Cosmos infni, il n'y a qu'un pas... Dès lors, nous sommes peut-être à l'aube d'une révolution scientifique sans précédent, mais également sociologique, philosophique, métaphysique et religieuse ...

Plus nous avançons dans le Temps et dans la connaissance, plus nous réalisons à quel point le Monde réel ne nous a livré qu'une partie infime de ses secrets les plus ingénieux et les plus créatifs. 

L'horizon des rêves d'omnicience de l'Homme, qui semblait tellement accessible au début du 20ème siècle, notamment par les avancées notables de la Physique grâce aux savants Albert Einstein et Henri Poincarré, semble à présent s'éloigner de plus en plus ...

En ce début de 21ème Siècle, les questions scientifiques essentielles restent sans réponses (ou partiellement) et l'Univers demeure bien mystérieux. 

Nous vivons au sein-même du REEL FANTASTIQUE ...

.




.